mercredi, juillet 24, 2013

Le nouveau site Web de Newpress est en ligne !


Le nouveau site Web est en ligne !
www.newpress.fr

jeudi, février 02, 2012

Un magazine numérique "enrichi", c'est quoi ?

On nous demande souvent ce qui nous différencie des concurrents. Pour le savoir, lisez les exemples ci-dessous...

jeudi, février 17, 2011

iPad - l'application Nxtbook Newsstand

L'application iPhone/iPad pour lire les magazines au format Nxtbook est disponible depuis plusieurs mois via l'Appstore. En voici une petite description sur notre site Internet : http://www.newpress.fr/technologie/nouveautes/iphone-ipad-android
Pas de chichis et tralalas en termes d'ergonomie mais les fonctionnalités sont toutes là.
Et la version Android arrive très trèèèès bientôt !!!

vendredi, avril 09, 2010

Nxtbook -magazines- sur iPad, c'est parti !

Le format Nxtbook (création, publication, diffusion de magazines numériques et catalogues interactifs) est sur l'iPad, le dernier miracle technologique d'Apple. Une démonstration d'un magazine Nxtbook est disponible ici, faite par le Directeur Marketing de Nxtbook Media, la société que Newpress représente en France et en Europe.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Web de Newpress !

jeudi, septembre 17, 2009

Quelques statistiques sur les Nxtbooks

Sur les 30 derniers jours :
- 1,5 million de personnes ont lu un Nxtbook (magazine ou catalogue interactif).
- Ces lecteurs ont passé pratiquement 7 minutes sur les Nxtbooks (Je vous laisse comparer ça à la durée de visite sur votre site Web :-)
- Seuls 34% d'entre-eux ont accédé au Nxtbook via un email/emailing (d'où l'intérêt de penser aux réseaux et médias sociaux !).
- Les référents Facebook & Twitter ont été au plus haut que jamais, mais Facebook génère encore 4 fois plus de lecteurs que Twitter (vite, créez votre page "fan" !)

jeudi, septembre 10, 2009

Et voilà...

Suite à la lecture de cet article à propos de Google dans Challenges sur la presse, je pense : la messe est dite.
La stratégie de Google est claire (enfin jusqu'à ce qu'ils en trouvent une autre :-) : indexer (c'est déjà fait) / numériser / "contrôler" (par une action quelconque) les contenus, pour maîtriser une partie stratégique de la chaîne de diffusion de l'information, puis la rendre payante.
Ainsi, les éditeurs, qui pendant ce temps se lamentent MAIS se tournent les pouces (cf. les Etats Généraux de la Presse française en 2008 à Lyon - j'y étais), seront à nouveau évincés faute d'avoir mis en place un système similaire avant Google, alors que c'est leur job : monétiser l'accès à leurs contenus et utiliser Internet pour leur diffusion.
Après on blâmera Google et, accompagné du Cocorico classique, on dira qu'il faut "prendre des mesures" pour maintenir "l'exception française".
Messieurs, c'est plutôt maintenant qu'il faut agir !

mercredi, septembre 09, 2009

Presse : une piste pour sortir de la crise

Suite à la lecture de l'article de 01Net sur les tags dans un livre papier, j'ai posté la réaction suivante.

L'initiative est excellente et il faudrait savoir si elle sera couronnée de succès auprès des lecteurs français. En attendant, aux Etats-Unis, ce système existe déjà pour la presse magazine grâce à la technologie Nxttext de Nxtbook Media : http://www.nxtbookmedia.com/products/nxttext/index.php Et non pas avec des tags 2D, parfaitement inutiles et peu pratiques, mais avec des codes alphanumériques, bien plus simples. Evidemment, pour le projet décrit dans cet article, il aura fallu mettre en place un partenariat spécial avec l'opérateur historique. Si toute la presse papier se décidait à faire les efforts nécessaires pour se sortir de l'état lamentable dans lequel elle se trouve, elle aurait déjà sollicité tous les opérateurs de téléphonie en France, passé des accords avec eux (coût des SMS, partage des revenus générés), créé un système de tags, rapide et simple, à placer sur les articles papier imprimés, lancé une campagne de communication, bref mis en place un système à grande échelle pour permettre à un superbe concept, qui représente une véritable passerelle entre le monde physique (le papier) et le monde numérique (Internet), de se développer véritablement. A l'opposé, les lancements de "nouvelles formules" et autres "investissements ciblés" ont été réalisés, avec les effets que l'on connaît : redressements judiciaires, restructurations, disparitions de titres, etc. ; le train-train du "laisser aller" et de l'inertie habituels.

lundi, septembre 07, 2009

Le scan, futur de la presse en ligne ?

Décidément rien ne va plus chez les éditeurs de presse et leurs intermédiaires de diffusion, les kiosques numériques.

Que se passe-t-il quand on veut entrer sur le marché du e-publishing mais qu'on ne souhaite pas utiliser un système de lecture/diffusion professionnel, ou que l'on n'a pas d'argent (quoi que j'ai de sérieux doutes sur ce point, au vu des développements techniques qui sont/ont été/seront réalisés "up front"), et que l'on souhaite proposer une « offre globale », « pléthorique »...) ?

Bref, le système du « tout et son contraire », selon le principe « qu'on n'a pas d'argent mais qu'on veut y être massivement mais en étant pas sûr que ça marche quand même » etc.

Il arrive ça : la presse en ligne sur des « kiosques numériques », mais dont les contenus (les magazines « à feuilleter ») sont réalisés avec des pages... scannées !

« Pourquoi ? Parce que c'est pas cher ! »

Le comble.

Imaginez qu’on vende un morceau de musique sur iTunes® avec un son digne d’un bon vieux 78 tours ?

Quelques exemples :

- Exemple 1

- Exemple 2

- Exemple 3

Evidemment cela sous-entend plusieurs choses :

- D'abord que l'éditeur d'un magazine (ou de plusieurs magazines...) n'a pas d'argent pour créer et distribuer lui-même ses publications dans un format interactif (professionnel ou non), même s'il souhaite évidemment ne pas rater le train du changement qu'impose Internet.

- Ensuite que cet éditeur préfère donc déléguer cette diffusion à un « intermédiaire » (le kiosque numérique) auquel la visibilité et la disponibilité de son (ses) produit(s) sera échue ; l'éditeur perd alors la possibilité développer son audience Web, via un site Web qui :

- bien sûr, ne proposerait pas ses contenus papier sur le Web gratuitement
- lui permettrait de développer sa marque et son image, et
de VENDRE ses publications en direct, sur SON PROPRE site Web. (On rappelle qu'en ce moment, tout le monde réfléchit - enfin - à la possibilité de vendre ses publications et de faire d'Internet un vrai canal de distribution/diffusion pour la presse avec des VRAIS REVENUS :-) ...

- Egalement que l'éditeur se fiche pas mal du produit final – en tout cas de sa version diffusée sur le Web. Les pages scannées, ça la fiche mal, quand même (non ?) ! Déjà, les demandes d'améliorations sont nombreuses quand on propose une technologie professionnelle avec un rendu ultra qualitatif, mais avec des pages scannées ! Il faut ne pas avoir beaucoup de respect pour ses maquettistes, rédacteurs, lecteurs et annonceurs… (Au passage qu’en disent ces derniers ?)

- Qu'on préfère s'inquiéter du coût (le prix, l’argent dépensé, la perte – dans cet ordre ) d'un système de diffusion/lecture plutôt que du contenu (au contraire des US comme d’habitude où l’on sait « marketer » - au sens mettre sur le marché – les produits et le rentabiliser).

Qu’en conclure ? Les réflexions lancées récemment par la presse aux Etats-Unis sur le passage d’un modèle entièrement gratuit et financé par la publicité à un modèle payant ainsi que l'arrivée des nouveaux systèmes autonomes de lecture (e-Books) laissent penser qu’un jour (certainement pas si lointain), la monétisation des magazines, leur diffusion, leur lecture sur Internet sera réalité. Une réalité quotidienne, banale.

Le scans des pages sera-t-il une solution viable ? Certainement pas.

Laissons aux éditeurs le temps d’y penser et de réfléchir, enfin, à de nouvelles offres via les nouveaux systèmes de diffusion et de lecture, professionnels, ceux-là.


MAJ de ce soir : après avoir écrit cet article, je lis ce soir la nouvelle suivante ; Libération devient partiellement payant sur internet. Comme quoi...

mardi, août 04, 2009

La presse va mal...?

Tous les jours, je reçois une "newsletter" passionnante.
Enfin pas tant que ça car les nouvelles sont toujours les mêmes :-( !
On m'apprend que tel ou tel titre de presse s'arrête, qu'il ait été lancé il y a 3 ou 6 mois à grand renfort de publicité (à quel coût ? - ça m'intéresse...!), ou que ce soit un magazine ancien ou un magazine de référence dans un domaine particulier.
Ou bien encore il s'agit de plans sociaux qui se multiplient (en juin, Famili de Marie-Claire, en juillet Bayard, etc.) et de redressements judiciaires divers (aujourd'hui, 4 août 2009, SVM et PC Expert). Accessoirement on m'explique aussi que des groupes d'édition perdent des millions d'euros (La Tribune, en juin dernier).
Ça n'est pas beau à voir - ni à lire.
Aux éditeurs de ces magazines, je réponds : mais testez et utilisez donc notre solution de mise en ligne de magazines interactifs (Nxtbook) avant de tout arrêter ou de dépenser des fortunes en marketing, puis de vous retrouver en redressement judiciaire !!! (Enfin en même temps, nous travaillons pour gagner de l'argent, pas pour avoir de mauvais payeurs :-)
Et ce n'est pas parce que ça ne marche pas fort avec certaines technologies concurrentes de la nôtre - que vous utilisez peut-être - que le concept doit être remis en question ! La preuve ? Le chiffre d'affaires de Nxtbook Media - que je ne peux malheureusement pas révéler, et la vitesse à laquelle cette société se développe (sans capital risque, je le rappelle, pour ceux que ça intéresse). Et la satisfaction de ses clients, les éditeurs, et celle de leurs lecteurs, qui ne se dément pas !!!
Je puis dire à mes quelques lecteurs qu'aux Etats-Unis, ça marche du tonnerre, c'en est même impressionnant.
Alors évidemment, au moment ou je pense à ces faits, j'entends immédiatement la phrase de Paul Beaumont s'adressant à Jérôme Le Tallec dans une scène hilarante (enfin, elles le sont toutes...) du film Les portes de la gloire : "Tu y crois toi à ces histoires de "techniques américaines" ? Parce que [...] on est en France, camarade ; en France !"
Et là je réfléchis : vais-je me désabonner de cette "newsletter" ou regarder le film pour la 200ème fois, et jubiler, à nouveau, de plaisir ?

mercredi, avril 29, 2009

Mais qui sont donc les lecteurs de magazines interactifs ?

Une question qu'il faut évidemment se poser lorsque l'on propose une solution de lecture de magazines en ligne puisque le "format" est régulièrement mis en question, sa pertinence parfois mise en doute et sa validité...invalidée par des "rapports" ou des "études" rédigées par ses détracteurs aussi bien venus du monde du papier que de celui du Web !

Nxtbook Media nous en donne la réponse grâce à ce service qui "déchire" littéralement ! (pas les pages bien sûr...) http://www.nxtbook.com/map/

Visualisez en temps réel les Nxtbooks (entendez les publications à feuilleter et lire en ligne créées avec la technologie Nxtbook) qui sont lus dans le monde entier. Evidemment, pas tous, puisque plus d'un million de magazines sont lus tous les mois (un magazine lu toutes les 2 secondes en moyenne). Mais la sélection faite par l'équipe technique est bien représentative !

Effet garanti sur un grand écran 26'. Je ne m'en lasse pas !!!

mardi, avril 28, 2009

La publicité dans un magazine

Comme tout le monde, j'adore avoir raison :-)
Il y deux ans, Newpress eut la chance d'être interviewé par Giselle Delsol, Directrice de Solaris Conseil. Un article repris ensuite par Daniel Dussausaye, le Directeur de la Rédaction du site Presse Edition, et disponible ici. Dans cet article, j'avais déclaré, au sujet des formats de publicité d'un magazine (encarts ou même pleine page) : "Il est important de miser sur la publicité, car elle est moins intrusive dans une revue numérique que sur un site web : les lecteurs ont l’habitude de la présence publicitaire dans ce format."

Aujourd'hui, quelle n'est pas ma surprise de lire à peu de choses près un discours identique dans un dossier complet sur la presse magazine proposé par Stratégies. Dans un des articles intitulé précisément "C'est dans les magazines que la pub est le mieux acceptée", Xavier Dordor, directeur général de l'APPM - Association pour la Promotion de la Presse Magazine, déclare : "c'est dans la presse magazine que la publicité est le mieux acceptée. Elle n'est pas intrusive, elle fait partie du rédactionnel, du plaisir de lecture." (extrait).
Et qu'est-ce qu'un magazine interactif (ou "en ligne") sinon un magazine structuré comme un magazine papier ! Mais enrichi de multiples fonctionnalités bien sûr... notamment de publicités animées que Newpress propose dans les Nxtbooks.
La publicité reste indéniablement une source de revenus pour les magazines. Et à lire sur le Web, dans un magazine numérique, son impact est identique et son acceptation par le lecteur est excellente.
Nous verrons si cela reste vrai dans le futur !

Newpress annonce la sortie de son nouveau site Web

Plus design, plus complet, plus beau ! Le nouveau site Web de Newpress est en ligne (en version française uniquement pour le moment). La version anglaise sera bientôt disponible. De nombreux exemples et toutes les nouveautés technologiques qui font du Nxtbook la technologie la plus aboutie sur le marché des publications interactives... Bonne lecture !

vendredi, avril 18, 2008

Le Best Of !

Nxtbook Media a concocté un magazine "Best of" montrant tout (ou presque) ce qu'il est possible de réaliser en termes d'animations/vidéo/audio et autres avec sa technologie pour les publications en ligne - et ça décoiffe !
Bestofnxtbook : à feuilleter absolument !

mardi, mars 11, 2008

Nxtbook Media au salon Publishing Business Expo

Si vous avez la chance d'être à New York en ce moment, bien sûr, amusez-vous, c'est la ville qui ne dort jamais ! Mais si vous ne restez qu'une journée, faites donc un tour au salon Publishing Business Expo (au Marriott Marquis :-). Profitez-en pour écouter la conférence sur les magazines en ligne à laquelle participera Marcus Grimm, le Directeur Marketing de Nxtbook Media, et faire un tour sur leur stand... L'idéal pour tout savoir sur la manière de diffuser et monétiser vos publications digitales avec succès !

mercredi, décembre 19, 2007

Newpress vous souhaite de Joyeuses Fêtes !

Toute l'équipe Newpress s'est entraînée durement pour cette étonnante chorégraphie.
Nous vous souhaitons de très bonnes fêtes de fin d'année.

dimanche, décembre 02, 2007

Encore un salon !

Newpress n'en finit plus de participer à des salons, des conférences, des ateliers, etc.etc. :-)
Buffets, petits déjeuners, petits fours, boissons (alcoolisées ou non !) en tout genre, c'est assez éprouvant physiquement, comme vous l'imaginez !
Le dernier événement en date : les Ateliers de la Presse organisée par la FNPF, pendant lesquels nous sommes intervenus pour présenter les nouvelles opportunités de l'e-publicité en convergence avec la presse magazine en ligne. Domaine que nous connaissons bien grâce en particulier au service PageImpact, unique en son genre, que nous proposons.

vendredi, novembre 30, 2007

Newpress au salon Instantanet (MIT 2007)

Le temps passe à une vitesse !
Bref, quelques semaines (mois ?) après l'événement, nous tenons à remercier l'équipe d'Instant@net pour son accueil. 
Beaucoup de contacts fructueux furent établis sur le salon et malgré les petits soucis techniques rencontrés par Philippe lors de sa conférence sur les brochures & catalogues de tourisme à diffuser et feuilleter en ligne, tout s'est très bien déroulé.
Le magazine i-tourisme - Edition Spéciale Instantanet (à lire en ligne au format Nxtbook) est d'ailleurs disponible en cliquant ici.

samedi, septembre 22, 2007

Les ambitions françaises

Après quelques mois de silence, le blog de NewPress va revenir en force pour de nouvelles annonces tonitruantes, et ceci, très prochainement. En attendant, un petit mot sur ce que nous observons en ce moment sur le marché français des magazines digitaux. Après le kiosque du groupe Hachette (relay.fr, virginmega.fr, etc.), monkiosque.fr, initialement créé par Cyber Press Publishing et récemment racheté par un collecteur d'abonnements qui ne nous est pas inconnu — après la mise en liquidation du groupe qui en avait diligenté le développement, en utilisant soit dit en passant le financement de l’OSEO (ex-ANVAR) - , numérikiosque, lekiosque.fr, PressIndex/Discount Presse, sans parler des kiosques qui n’en sont qu’au stade de la réflexion ou du développement (ADLPartner ou Viapresse) ou des technologies non affiliées à des kiosques, c'est au tour des MLP d'annoncer la sortie d'un énième kiosque numérique (annonce qui arrivera officiellement le 2 octobre 2007) pour la vente et la diffusion de magazines à lire sur écran. En un peu plus d'une année, ce sont donc 6 kiosques qui auront vu le jour et des dizaines de développements divers, indépendants, plus ou moins réussis, qui auront déferlé sur le marché français afin de conquérir « le futur marché » de la lecture de magazines numériques. Chez NewPress, nous sommes assez surpris de cet engouement en particulier compte tenu de la taille du marché français, un marché qualifié « d'embryonnaire » par certains interlocuteurs que nous avons rencontrés (et qui appartiennent à la liste ci-dessus de surcroît... :-) et des résultats des premiers kiosques apparus en 2006. Selon toute vraisemblance, c’est l’annonce d’Hachette en 2006 qui aura déclenché ce déferlement : rappelons que Gérald de Roquemaurel, PDG de Hachette Filipacchi Médias à l’époque, prévoyait au niveau mondial d'ici dix ans, 20 % d'abonnés en ligne pour les magazines de son groupe. Pour faire une analogie simple, ceci ressemble fort au syndrome des renseignements téléphoniques (le 12) lors de l’ouverture à la concurrence en novembre 2005. Petit rappel : une pléthore de numéros 118 XYZ (26 ou 27 acteurs, pas moins et 240 millions d’euros investis en publicité rien qu’en 2006 et aujourd’hui, moins de 2 ans après, 4 acteurs qui restent réellement actifs, les autres ayant quasiment disparu...). Bref un beau gâchis, des millions d’euros évaporés pour une manne qui s’est tarie au profit, en particulier, de la recherche sur Internet, gratuite elle ! Aux États-Unis, seules 4 technologies sont réellement présentes sur le marché. Simplement un marché 10 fois plus important et plus mature que le marché français, même si certaines de ses caractéristiques sont évidemment différentes (nous y reviendrons dans un prochain post). Et ce marché, nous le connaissons bien puisque la technologie que nous représentons, le Nxtbook, en est le leader ; en outre, nos collaborateurs de Pennsylvanie nous en donnent des informations tous les jours. La bataille du magazine digital est donc bien lancée. Mais les désillusions et les "dégâts collatéraux" risquent d’être importants.

vendredi, juin 01, 2007

ÉTUDE ESCP-EAP : NXTbook n°1 pour la presse digitale...

Étude qualitative d’ESCP-EAP Conseil (Junior Entreprise de l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris), réalisée auprès de 100 personnes* en novembre et décembre 2006, pour le compte de NewPress. Cette étude administrée en un peu plus d’une heure par personne a permis une comparaison de trois supports de lecture digitale concurrents, un approfondissement sur les fonctionnalités du format NXTbook et une appréhension globale vis-à-vis de la presse digitale et de son avenir. Elle a montré que le format NXTbook est, de loin, le support préféré des utilisateurs de manière générale, mais aussi selon chacun des critères étudiés, et ce quel que soit le profil des enquêtés* : la facilité d’accès (jugé «facile», «intuitif», «sans installation», «rapide»), l’ergonomie (le NXTbook offre la navigation la plus intuitive et agréable), les fonctionnalités (jugées meilleures que chez les concurrents), le rendu général et le «look» : le NXTbook est largement apprécié pour la qualité des contenus reproduits, le design «agréable », «professionnel», «dynamique». Un complément au papier pour la presse. La majorité des sondés aimeraient combiner les deux versions - papier et numérique - d’un même magazine. Quelques uns, certes encore peu nombreux, préfèreraient n’avoir que la version digitale, la version papier étant jugée trop encombrante. Le digital est plébiscité pour l’accessibilité, l’archivage, la recherche sur un mot ou un thème particulier. * 30 % d’étudiants, 26 % de technophiles, 26 % d’actifs non technophiles, 18 % de retraités. Pour obtenir davantage d'informations sur cette étude, n'hésitez pas à nous contacter ! Email : info@newpress.fr Téléphone : 0954 975 471

mercredi, mai 09, 2007

1,5 millions de pages vues par mois !

C'est ce que NewPress enregistre comme trafic depuis le début de l'année 2007 sur l'ensemble des publications créées avec la technologie NXTbook. Evidemment ce sont des pages de magazines, de brochures, de catalogues, des pleines pages de publicités, des pages de contenus éditoriaux, des pages proposant des produits à acheter. Pas des pages Web qui contiennent pour les 9/10ème autre chose que ce que les lecteurs sont venus chercher ! Et les durées de lecture sont également éloquentes : 3, 5, 10 minutes passées en moyenne par publication et par lecteur (selon le nombre de pages de la publication). On est bien loin du zapping et des 1 minute et quelques secondes "standard" pour visualiser ce à quoi ressemble un site Web en entier.

NewPress participe à une conférence sur la presse digitale

Fin avril 2007, NewPress était invité à participer à une conférence autour de l'avenir de la presse intitulée "Versions numériques de vos périodiques et de vos imprimés sur Internet. Ou comment créer une nouvelle valeur ajoutée ?". Organisée chez Bayard Presse par le journaliste Daniel Dussausaye, Directeur de la Rédaction de Presse Édition, cette table ronde réunissait Éric Duchemin, Directeur général de Hafiba, et Olivier Porte, Directeur général adjoint de ADL Partner entre autres. Réservée aux professionnels, elle fut l'occasion pour nous de présenter notre conception de la technologie de publications digitales, ses avantages, l'implication des responsables de fabrication donc des process ainsi que les modèles économiques actuellement proposés. Nous tenons à remercier chaleureusement Daniel Dussausaye pour cette invitation aux cotés de deux acteurs majeurs de la presse en France. Nous remercions également Eliotrope pour son soutien.

lundi, mai 07, 2007

Solaris Conseil plébiscite NewPress et le NXTbook

La société Solaris Conseil, conseil en abonnements, édition et diffusion de presse, vient de publier un comparatif des technologies de création et diffusion de presse digitale. Parmi les technologies étudiées, NewPress et la solution NXTbook se démarquent largement avec les meilleures "notes" sur tous les critères jugés : avant achat (***), après achat (***), lecture (***). Les "plus" sont exposés on ne peut plus clairement : "Ergonomie exceptionnelle : grand confort de lecture. Options de gestion avancées (tracking de lecture, archives électroniques, flux rss automatisés). Le contenu intégral de la publication est indexé pour les moteurs de recherche. Lecture universelle : PC, Mac & Linux, tous navigateurs web." La lettre d'information, intitulée La presse de demain, est disponible par abonnement sur le site Web de Solaris Conseil.

mardi, février 27, 2007

Le rapport : "La presse face au défi du numérique"

Un rapport intitulé "La presse face au défi du numérique" vient de d'être réalisé par Marc TESSIER et Maxime BAFFERT, puis remis en février 2007 à Renaud Donnedieu de Vabres, Ministre de la Culture. Ce rapport met en avant les difficultés diverses rencontrées par les groupes de presse aussi bien dans la PQ (presse quotidienne) que dans la presse périodique (magazines), avec des disparités importantes selon de nombreux critères. Le constat (assez alarmant il est vrai) est extrêmement détaillé et argumenté et les propositions faites relativement pragmatiques. Cependant l'un des points qui nous intéressent, celui concernant les magazines digitaux (ou numériques...), est peu abordé. Seules quelques lignes proposent les "constats" suivants : "Si 81% [des magazines] ne proposent pas d'édition électronique à partir de leur propre site, il est néanmoins souvent possible de s'en procurer une à partir de kiosques numériques [...]." Ou encore : "[...] l'idée d'en faire (le Web - NDLR) un nouveau mode de vente du journal sous forme dématérialisée a très rapidement tourné court, comme en atteste le faible niveau des vente sous format PDF, tel que le propose la plupart des titres." (sources SPMI) Cette dernière analyse nous parait bien superficielle et de nombreuses constatations la remettent fortement en question. En effet, au vu du nombre de sociétés ayant parié sur le concept de "publication digitale", au vu des revenus engendrés par certaines de ces sociétés (qui proposent les produits et services les plus aboutis), le concept a d'ores et déjà fait la preuve de sa pertinence et les produits sont aujourd'hui plébiscités. Ces technologies sont une réelle alternative pour les éditeurs et permettent de remédier à de nombreux problèmes de la presse. Elles représentent une véritable convergence entre le savoir-faire aussi bien technique qu'éditorial des éditeurs et la puissance d'Internet, précisément en tant que canal de distribution. A ce titre, le NXTbook est l'une des plus grandes réussites dans ce domaine et gageons que l'engouement pour la marque, son concept et sa technologie sera pérenne.

lundi, février 26, 2007

à Paris, le journal de la Mairie de Paris

Le journal "à Paris" est désormais disponible au format digital grâce à NewPress et au format NXTbook. S'il est distribué à plus d'un million d'exemplaires dans sa version papier, espérons qu'il rencontrera, sur Internet, le même succès (mais sans saturer les serveurs... :-) )

Les Flux RSS en 2007

2007 verra un développement fort de l’utilisation des flux RSS. Ces flux permettent de recevoir des informations sélectionnées par l’internaute selon ses préférences. Il existe, par exemple, des systèmes qui permettent de recevoir des flux, comme Newsgator ou Bloglines, après avoir sélectionné les « sources » des informations. De plus, tous les navigateurs Internet (ou presque) gèrent désormais ces flux. NXTbook Media a anticipé cette évolution et propose maintenant un système unique : La table des matières d’une publication NXTbook peut être automatiquement insérée dans un lecteur de flux RSS. Pour le lecteur, c’est la possibilité de recevoir automatiquement (par simple mise à jour du flux) sa publication, et de lire directement la table des matières de la dernière parution du magazine auquel il est abonné. En cliquant sur cette table des matières, il est redirigé directement vers une page spécifique du NXTbook. Le lecteur peut alors commencer à lire sa parution en feuilletant les pages sur l’écran. En tant qu’éditeur, vous pouvez ainsi multiplier les canaux de diffusion de vos parutions, augmenter le nombre de vos lecteurs et faire bénéficier votre lectorat d’un système qui facilite désormais l’accès aux informations sur le Web.

Vive les séries télé !

NewPress est heureux d'officialiser sa collaboration avec Les Editions Cathodiques, une jeune société éditrice qui vient de créer un magazine sur les séries télévisées. Dense, bourré de superbes photos et d'analyses passionnantes, gageons que Générique(s) Magazine (c'est le nom du magazine) sera une belle réussite pour le plaisir de tous. En cliquant sur l'icône ci-dessous, vous vous rendrez directement sur le site Web pour commander votre parution, papier ou digitale.

lundi, janvier 15, 2007

Ifra, techniques de presse spécial Web 2.0

l'Ifra publie un numéro spécial du magazine Techniques de presse sur le Web 2.0. avec au menu une introduction générale et technique, une interview de Tim O'Reilly, une études de cas, un glossaire et un article d'Eric van der Vlist intitulé "Transformer un site 1.0 en Web 2.0" (info tirée de "Les brèves de XMLfr"). Chez NewPress, nous sommes particulièrement fiers d'avoir participé (indirectement) à la diffusion de ces informations capitales qui vont changer la façon dont les lecteurs consulteront l'information en 2007. Le supplément est disponible en quatre langues : Français : http://www.nxtbook.fr/nxtbooks/ifra/web2-0_tdp/index.php English : http://www.nxtbook.fr/nxtbooks/ifra/web2-0_nt/index.php Deutsch : http://www.nxtbook.fr/nxtbooks/ifra/web2-0_zt/index.php Español : http://www.nxtbook.fr/nxtbooks/ifra/web2-0_stdp/index.php

Brochuresdumonde, le portail des brochures et magazines de tourisme au format NXTbook

NewPress propose son nouveau site Web, brochuresdumonde.com, sur lequel vous retrouverez toutes les brochures, tous les catalogues, tous les magazines en rapport avec le tourisme, créés au format NXTbook, dans toutes les langues. Tous nos clients peuvent bénéficier de la mise à disposition de leur brochures ou magazines sur ce site Web. Pour cela, n'hésitez pas à nous contacter en cliquant ici.

mercredi, janvier 03, 2007

Un Océan de magazines

NewPress commence bien l'année en publiant le magazine Ocean Racing, la version française de Course au Large, pour les passionnés de courses à la voile ! Le magazine Ocean Racing, destiné à une audience internationale, est entièrement traduit en anglais et contient également quelques articles spécialement conçus pour les lecteurs à l'étranger. Pour lire la première parution gratuite, rendez-vous sur le site Web Ocean Racing.

mardi, janvier 02, 2007

Bonne année ... !

Cette semaine a été l'occasion de fêter la fin d'année avec toute l'équipe NewPress. Pour ce faire, nous avons choisi le restaurant Le ciel de Paris. Un peu un désastre au niveau de la cuisine... mais la vue est sublime ! Enfin... Plutôt l'occasion de faire le bilan de l'année écoulée et d'envisager avec sérénité les perspectives de développement de la société. Bonne année 2007 à tous.

vendredi, décembre 22, 2006

Des voyages, encore des voyages...

Décembre fut un mois délirant pour toute l'équipe NewPress. Franck parti en repérages en Thaïlande, Thierry au Mans (bon c'est vrai, c'est pas trop loin), Philippe, lui, voyage déjà à l'intérieur de son appartement (...), et moi aux US mais pas seulement. En effet j'ai pu enfin rencontrer nos clients allemands de l'Ifra, à Darmstadt. L'Ifra possède désormais une autonomie pour la création de tous ses magazines Newspaper Techniques au format NXTbook. L'occasion de rencontrer Anton Jolkovski, le responsable de la production, et d'échanger sur les avancées en matière de publications digitales (l'Ifra est, rappelons-le, un organisme mondial dédié à l'information sur et pour les entreprises de presse). Ici une photo de l'entrée de l'Ifra, Darmstadt, Allemagne : Merci à toute l'équipe de l'Ifra pour son accueil.

samedi, décembre 16, 2006

Visite de RMS et NXTbook Media aux USA

Début décembre 2006, j'ai eu l'occasion de visiter les locaux de RMS (Reprint Management Services) où NXTbook Media est installé. Une ambiance chaleureuse, pleine de charme et de bonne humeur, des équipes efficaces et incroyablement accueillantes ! Rappelons que RMS est classée aux 6ème rang de toutes les entreprises où il fait bon travailler en Pennsylvanie... Thank you everyone!

jeudi, octobre 26, 2006

NewPress choisit l'Agence Eliotrope pour ses relations presse

Eliotrope est l'agence de relations presse et publiques en nouvelles technologies et grand public. Nous sommes très heureux de cette nouvelle collaboration et espérons que les résultats seront fructueux. En tous cas, les personnes que nous avons rencontrées chez Eliotrope sont formidables...

lundi, octobre 02, 2006

Top Resa : NewPress y était !

Top Resa est LE salon du tourisme - à Deauville... - qu'il ne faut pas rater. NewPress y était ! (Franck Silbers-Moore et Jean-Jérôme Sache) Grâce à Jean-Claude et Vanessa (merci à tous les deux), 3 jours de démarchage forcenné, très instructif et profitable avec de très bonnes perspectives. Avec en plus, une ambiance et des exposants hyper sympathiques ! Vivement l'année prochaine :-)

mardi, juillet 11, 2006

Le magazine Bassin'People

Le magazine Bassin'People, nouveau magazine traitant de l'actualité événementielle du Bassin d'Arcachon est désormais disponible au format NXTbook, grâce à NewPress. "Bassin'People, c'est des reportages sur tous les évènements, soirées people et des invitations V.I.P aux soirées du magazine." Pour visiter le site Bassin'People, cliquez ici.

lundi, juin 19, 2006

Quelques NXTbooks créés par NewPress pour ses clients

En cliquant ici, vous pourrez visualiser quelques uns des NXTbooks créés par NewPress pour ses clients, dans les domaines des magazines, brochures ou catalogues.

samedi, juin 17, 2006

Séminaire Ifra - La rédaction, moteur de l'innovation

Du 10 au 13 juillet 2006, à Saint-Paul-de-Vence (charmante ville...) l'Ifra organise un séminaire dont le thème est le suivant : "Face aux mutations du lectorat et à l'apparition de nouveaux médias, les rédactions de journaux doivent sans cesse s'adapter et évoluer. Anticiper les demandes et les attentes du consommateur, fidéliser son lectorat, diffuser de l'information dans de nouveaux médias pour faire évoluer son offre sont les défis quotidiens des journaux."
Quel rapport avec NewPress ? D'abord NewPress édite la version ePaper du magazine Techniques de presse de l'Ifra (Newspaper Techniques en anglais) et nous sommes heureux de pouvoir participer au développement des activités multiples de l'Ifra, en particulier celles de l'Ifra SWE (South-West Europe) dirigées par Olivier Bourgeois. Ensuite et surtout, NewPress s'interroge sur le devenir de la presse en France qui, on le sait, n'est pas en excellente santé. Certains groupes de presse entiers sont à vendre, la diffusion de nombreux titres s'effrite (et c'est un euphémisme...), l'Internet et le magazine papier cohabitent pour le moment tant bien que mal. On comprend mal comment les mêmes informations disponibles gratuitement sur les sites Internet de certains éditeurs peuvent se retrouver dans des magazines payants... La réponse à ces problèmes ? Selon NewPress, les éditeurs doivent revoir leur politique éditoriale afin de construire leurs magazines autour de CONTENUS pertinents et différenciés de ceux disponibles gratuitement. Ce n'est pas le canal de diffusion qui détermine la réussite et la profitabilité d'un titre de presse mais bien son contenu. Si la valeur ajoutée des contenus est importante, les magazines (papiers ou interactifs) auront toujours un avenir et les lecteurs seront toujours prêts à payer pour obtenir l'information. Dans le cas contraire, on risque de voir la difffusion des magazines s'effriter encore davantage.

samedi, mai 27, 2006

Le kiosque de NXTbook Media

Le nouveau kiosque de NXTbook Media est désormais disponibe. Cliquez ici pour le visualiser. Ce kiosque propose un éventail de magazines créés avec la technologie NXTbook.

jeudi, mai 25, 2006

La dématérialisation des brochures est en marche

Le N°2723 du Quotidien du Tourisme se fait l'écho de la nouvelle tendance qui se dessine sur le marché des brochures touristiques : leur dématérialisation. Extrait : "Si pour Franck Silbers-Moore, responsable du développement [commercial sur le secteur] de la société [NewPress], “la présence du papier reste nécessaire”, on comprend vite l’intérêt pour un tour-opérateur :(...) sa brochure [entendez interactive NXTbook] peut être consultable sur Internet avant même que ses catalogues sortent de l’imprimerie. Il peut aussi changer les prix à tout moment, supprimer un hôtel ou une destination et renvoyer les agences vers sa brochure électronique plutôt que les réapprovisionner. Bref, économiser du papier. Le TO peut aussi avoir accès à diverses statistiques et savoir, par exemple, quelles sont les pages les plus consultées." *
NewPress entend jouer un rôle majeur dans le développement des brochures interactives et aider ainsi les TO à réaliser des économies substantielles sur le papier, 2ème poste de coûts de ceux-ci...
* Reproduction de la Une du N° 2723 du Quotidien du Tourisme avec l'accord de l'éditeur.

mercredi, mai 17, 2006

De très beaux voyages...


NewPress édite la brochure de Solea Vacances avec la technologie NXTbook. Si vous souhaitez partir pour les plus belles destinations dans des conditions de rêve, c'est le moment !

samedi, mai 13, 2006

e-paper contre ePaper

Le courrier des lecteurs du magazine Ifra newspaper techniques de mai 2006 propose un article intéressant se rapportant à la sémantique pour l'apellation des nouveaux formats ou technologies de lecture de contenus.

Effectivement, il est difficile de s'y retrouver entre tous les formats de lecture permettant de visualiser un magazine, un catalogue, une brochure sur écran avec des systèmes de "doubles pages" et de "feuilletage", associé à une interface permettant d'avoir accès à différentes options.
"ePaper", "magazine sur Internet", "magazine digital", "e-zine", "magazine numérique" sont autant de noms que l'on peut rencontrer sans savoir exactement ce à quoi ils font référence exactement. Même un document PDF reprenant quelques pages d'un magazine papier pourrait être également appelé "magazine sur Internet"...
Aux Etats-Unis, la dénomination est plus simple puisqu'on utilise le mot "digital" régulièrement. Cela a le mérite d'être clair, et c'est le terme proposé par Wikipedia.
En ce qui concerne les termes ePaper et e-paper, il semble que ces deux dénominations soient considérées comme identiques et qu'elles se réfèrent à une technologie de "page plastifiée" permettant à des charges électriques de modifier des petites "bulles" afin de présenter un contenu à la manière d'un écran d'ordinateur.
Pour NewPress, le nom français le mieux approprié à la technologie NXTbook que nous proposons est "magazine interactif" (et ses déclinaisons : "brochure interactive", catalogue interactif", etc.). Mais ce n'est qu'une appellation parmi d'autres. Il reste cependant à la discrétion des clients ou des utilisateurs d'utiliser la dénomination qu'ils souhaitent...pour le moment.

samedi, mai 06, 2006

Qui est NewPress ?

NewPress est le représentant exclusif en France de la socété NXTbook Media, société américaine qui elle même est une filiale de RMS, Reprint Management Services, la plus grande société de "réimpression" de magazines aux Etats-Unis. (www.nxtbookmedia.com & www.reprintbuyer.com). Newpress a débuté ses activités fin 2005. Le concept du NXTbook est né en 2002 de la convergence entre la presse magazine et de l'internet. Technologie haut de gamme, le NXTbook permet aux éditeurs de créer de manière simple et industrielle des magazines, brochures ou catalogues interactifs lisibles dans un simple navigateur Web, sur toutes les plateformes (PC/Mac/Linux) sans application à installer. La technologie permet également de faire le suivi de lecture (tracking) des publications (avec de nombreux paramètres rassemblés : nombre de pages vues, nombre de clics, etc.) et est accompagnée d'un système de DRM (Digital Rights Management) qui permet à l'éditeur de contrôler la diffusion et la lecture des publications (surtout valable pour la presse magazines...) et d'éviter ainsi tout piratage. Outre les informations sur NewPress et le NXTbook, nous nous attacherons à relever également dans ce blog les informations relatives aux nouvelles technologies de lecture de contenus et à l'avenir de la "Publication Digitale".